Actualités Conseils techniques
11622 vues

Etapes de réalisation d'une dalle de béton

Réaliser une dalle de béton

La dalle en béton est souvent nécessaire pour les aménagements de jardin tels que la création d’une terrasse ou l’installation d’un abri ou d’un chalet de jardin.

Réaliser une dalle en béton en extérieur n’est pas très compliqué mais demande de l’organisation et une bonne préparation du sol. En effet, avant de couler le béton, il convient de creuser le sol, d’installer un lit de gravats et de sable, et de mettre en place un coffrage.

Voici le matériel et les étapes nécessaires pour réaliser une dalle en béton en extérieur.

1 – Préparez l’emplacement de la dalle

Préparation emplacement de la dalle de béton

Commencez au besoin par niveler le terrain puis délimitez votre dalle :

  • Placez des piquets en bois aux 4 coins.
  • Reliez les piquets à l’aide d’une corde et de piquets plantés à chaque coin.

Dans le cas d'un abri de jardin ou garage bois, la dalle doit être à la dimension exacte de l'abri. Vous retrouvez cette donnée sur les fiches produits dans le tableau de caractéristiques "Dimension dalle". Elle doit dépasser du niveau naturel du sol d'au moins 10cm. (Le DTU préconise 20cm).

Bien comprendre le plan de votre abri

Plan d'un abri de jardin en bois

Chaque élément sur le plan du chalet a son importance :

  • La dimension hors tout : c’est la dimension totale de votre abri de jardin, tenant compte également des débords de toiture. Cette dimension est importante dans le cas où vous avez par exemple le projet de coller votre abri de jardin à un mur existant. Le débord de toiture sera à prendre en considération pour le positionnement de la dalle au sol.
  • La dimension extérieure : la dimension extérieure indiquée sur nos plans vous donne la longueur totale du madrier (clés incluses) La dimension du débord de madrier nécessaire à l’emboîtement est comprise dans cette dimension extérieure. Pour connaître la côte dalle nécessaire à votre abri de jardin, vous aurez à enlever 20 cm à la dimension indiquée, soit 10 cm de chaque côté du madrier.
  • La dimension intérieure : la dimension intérieure vous permettra d’évaluer la surface utile de votre abri de jardin
  • Les débords de toit : ils sont précisés sur le plan pour vous aider à un positionnement correct de votre dalle de béton. Vous trouverez ainsi les précisions concernant le débord avant, latéral et arrière.
  • L’épaisseur des madriers : elle apparaît dans les cotations pour vous permettre d’affiner les indications de longueur, positionnement des portes et fenêtres.

Vous avez maintenant votre modèle en tête, vous en connaissez les dimensions, (en cas de doute, n’hésitez pas à nous appeler pour confirmation), il vous reste à réaliser la dalle de béton avant d’entreprendre le montage de votre chalet.

Les risques en cas de dalle de béton plus grande

On a souvent cette tentation en se disant que l'abri de jardin ou garage bois aura une meilleure assise, et c’est une erreur.

La conséquence immédiate de ce dimensionnement supérieur sera un risque permanent d’infiltration d’eau par le sol, et les divers joints et protections apportés ultérieurement n’auront que très peu d’effet.

Dalle de béton pour abri bois 34mm
Dalle de béton

Des risques d'infiltration

L’eau arrivera régulièrement à passer ne serait-ce que par capillarité, ce qui aura pour effet d’engendrer à l’intérieur de votre construction des phénomènes de condensation, voir de moisissures au niveau du toit !

Vous l'avez compris, c'est donc une solution à éviter..

2 – Creusez le sol

Travaux de terrassement dalle de béton pour abri de jardin

Préparez votre dalle en creusant le terrain :

  • à la pelle pour une petite surface : 10 m² maximum ;
  • à la mini pelle pour une grande surface : ce matériel est disponible en location.

Pour connaître la profondeur adaptée, additionnez :

  • l’épaisseur de la couche de graviers : de 8 à 10 cm pour une dalle renforcée par un ferraillage ;
  • l’épaisseur du ferraillage ;
  • la couche de béton : 10 à 15 cm pour une dalle en béton renforcée par un ferraillage (conseillée).

Creusez le sol à la profondeur voulue.

3 – Posez le hérisson

On appelle hérisson la couche de graviers/gravats placée au fond de la dalle. Il assure résistance et stabilité à la dalle.

Pour une dalle renforcée par un ferraillage (la plus conseillée) :

  • Disposez un lit de gravats sur 10-12 cm d’épaisseur.
  • Répartissez bien les gravats sur toute la superficie de la dalle à l’aide d’un râteau.
  • Disposez par dessus un mélange de sable et de graviers d’une épaisseur de 3 à 5 cm environ.
  • Tassez le tout à l’aide d’une dame manuelle ou d’une dameuse (disponible en location) en fonction de la superficie concernée.

4 – Réalisez un coffrage

Le coffrage permet de délimiter la dalle et de contenir le béton jusqu’à son séchage complet. Il est indispensable pour une dalle en extérieur.

  • Équipez-vous de planches d’une largeur égale à la profondeur de la dalle et d’une épaisseur de 27 mm, afin qu’elles résistent à la pression engendrée par le béton.
  • Découpez les planches à l’aide d’une scie sauteuse aux dimensions du pourtour de la dalle.
  • Placez les planches dans le décaissement en vous assurant qu’il ne subsiste pas de jour au niveau des coins.
  • Renforcez le coffrage en plantant des piquets placés derrière les planches.
  • Vérifiez le niveau du coffrage à l’aide d’un niveau à bulle.
  • Enfin, déposez un film polyane au fond du coffrage : il évitera les remontées d’humidité. Il doit être suffisamment grand pour recouvrir la face interne des planches du coffrage. Si vous devez le poser en plusieurs bandes, faites-les se chevaucher sur 15 à 20 cm.

5 – Mettez en place les joints de dilatation

Feraillage dalle de béton

Le ferraillage est vivement conseillé, particulièrement pour les dalles de superficie importante.

Le ferraillage doit être surélevé :

  • Disposez des petites cales sur lesquelles vous poserez le treillis.
  • Découpez le treillis à dimension avec une meuleuse : une marge de 3 cm doit subsister entre le coffrage et le treillis.
  • En cas de présence de joints de dilatation, découpez le treillis en autant de morceaux que nécessaire en conservant la marge.
  • Si plusieurs treillis doivent être déposés pour bien recouvrir l’espace de la dalle, liez-les entre eux avec du fil à ligaturer.

7 – Calculez la quantité de béton nécessaire

Commencez par calculer la superficie de votre dalle de béton :

Longueur en m × largeur en m = superficie en m²

Multipliez ensuite ce résultat par la hauteur de la dalle : 0,15 m pour une dalle en béton armé.

Superficie en m² × (Profondeur en m) = volume global de béton à couler en m3

Calculez ensuite la dose de béton nécessaire, sachant qu’une dalle armée (renforcée par un ferraillage) nécessite un béton dosé à 350 kg/m3, soit :

  • 350 kg de ciment : 10 sacs de 35 kg ;
  • 630 kg (ou 420 litres) de sable fin ;
  • 700 kg (ou 840 litres) de gravillons ;
  • 175 litres d’eau.

Multipliez ces quantités par le volume de béton global nécessaire pour votre dalle.

Conseil :

Pour plus de facilité, utilisez du béton prêt à l’emploi.

Il est également possible de vous faire livrer par camion du béton prêt à poser. Vous évitez ainsi la location d’une bétonnière !

8 – Cas 1 : Gâchez le béton manuellement

gache manuelle du béton

  • Pour une grosse quantité de béton, étendez une bâche sur le sol, à proximité du chantier et de votre matériel.
  • Pour une petite quantité, utilisez une brouette propre. Versez les matériaux sur une bâche ou dans un récipient à l’aide d’un seau en respectant les quantités suivantes: 1 volume de ciment, 2 de sable et 3 de gravillons.
  • Mélangez à sec avec une truelle ou une pelle.
  • Formez un cratère au centre du mélange et versez l’eau progressivement.
  • Malaxez le tout et ajustez la quantité d’eau jusqu’à obtention d’une pâte onctueuse.

8 – Cas 2 : Gâchez le béton à la bétonnière

Betonnière pour réalisation dalle de béton

  • Placez la bétonnière sur un sol stable et plat, et assurez-vous d’avoir votre matériel à proximité.
  • Équipez-vous de vêtements adaptés ainsi que de gants de protection.
  • Mettez la bétonnière en marche.
  • Inclinez la cuve en arrière de 20°.
  • Versez d’abord un peu d’eau puis ajoutez le béton prêt à l’emploi à l’aide d’une pelle.
  • Si vous n’utilisez pas de béton prêt à l’emploi, appliquez la règle 1 – 2 – 3 – ½, soit : 1 volume de ciment + 2 de sable + 3 de gravillons + ½ d’eau.

Laissez la bétonnière travailler jusqu’à obtenir une consistance onctueuse. 

9 – Coulez la dalle de béton

  • Versez le béton préparé dans une brouette et déversez-le au centre de la dalle.
  • Étalez-le avec un râteau.
  • Égalisez le béton à l’aide d’une grande règle de 2 m en la faisant glisser sur les planches de coffrage et les joints de dilatation : tirez toujours la règle vers vous, en reculant et cisaillant.
  • Continuez à couler le béton et à l’égaliser au fur et à mesure.
  • Une fois le béton coulé et égalisé, lissez-le avec une taloche en effectuant des mouvements circulaires.

Laisse ensuite sécher au minimum 24 h avant de décoffrer et de marcher sur votre dalle.

Il vous faudra patienter 8 à 10 jours avant de pouvoir installer votre abri. 

Ajouter un commentaire

 (with http://)

insurance-1

LIVRAISON GRATUITE
En france continentale, Belgique et Luxembourg

insurance-2

PAIEMENT SÉCURISÉ
Par carte bancaire, en ligne (3x 4x sans frais possible)

insurance-3

ACCOMPAGNEMENT PROJET
Avec nos experts par mail ou téléphone